20 novembre 2009

Journée de solidarité contre les violences faites aux femmes

Dans le cadre de la journée nationale contre les violences faites aux femmes :

Manifestation nocturne
Mercredi 25 novembre
20h, place Bouchard


proposée par le groupe féministe de Caen « la Toison Rouge »


Nous n'avons pas toutes été violées? Mais qui n'a pas été harcelée, insultée dans la rue ou au travail? Qui n'a pas dû accepter un rapport sexuel non désiré avec son ami/mari? Qui ne s'est pas interdit de sortir ou voyager par peur de menace, d'intimidation ou de chantage affectif? Qui n'a pas été agressée par la publicité et la pornographie qui vendent notre corps?

Marchons la nuit pour ne plus nous faire marcher dessus le jour!!!
Non, les violences n'ont pas d'heure et elles sont partout!

Affiche_SolidariteEn tant que femmes, nous sommes tous les jours les cibles d'agressions, sous des aspects très variées. L'usage de la violence est culturellement renforcé par le culte du virilisme qui empêche les hommes d'exprimer autrement leurs émotions.
Ainsi, 1 femme sur 5 a été victime de la violence de son compagnon au moins une fois dans sa vie.

Au moins 50000 viols sont commis en France chaque année, dont plus de 90% des victimes sont des femmes; et ce chiffre est largement sous-évalué (un peu plus de 8000 seulement sont recensés « officiellement »).
L'âge et l'apparence extérieure dite attirante ou séductrice (maquillage, talons hauts..) ne sont en aucun cas des facteurs déterminants, contrairement aux préjugés.

En tant que femmes, on nous assomme de règles de conduites qui restreignent nos libertés : « ne mets pas de minijupe, tu provoques! » ou « ne sors pas toute seule le soir! ». si on ne suit pas ces règles, on est culpabilisé et rappelé à l'ordre.

Par ailleurs, dans ¾ des cas, la victime connaît son agresseur. Très souvent, le violeur n'est ni étranger, ni célibataire, ni asocial, ni impulsif. En général, marié, avec des enfants, il est parfaitement intégré à la société.

Nous manifestons contre toutes les violences faites aux femmes, qu'elles se passent dans la rue, au travail ou chez soi.
Nous combattons les mutilations sexuelles, les mariages et la prostitution forcés.

La violence des hommes contre les femmes ne connaît ni classe, ni culture, ni appartenance politique, ni religion, en France comme ailleurs. Notre solidarité non-plus!!!

1 femme meurt tous les 2 jours suite à des violences conjugales!
Dans le monde, 1 femme meurt encore toutes les 7 minutes suite à un avortement clandestin!

A toutes les violences qui sont subies par les femmes s'ajoute une forme de violence dont souffrent spécifiquement les lesbiennes : l'homophobie.
Le taux de suicide des jeunes est 4 fois plus élevé chez les lesbiennes!

La transidentité est toujours officiellement considérée comme une maladie mentale, et tous les 3 jours, une personne transgenre est assassinée dans le monde!

Nous refusons la culpabilité et la peur inculquées dans la culture et l'éducation, et nous refusons de nous plier à ces lois d'exclusion et ce contrôle social qui nous rendent encore plus vulnérables aux violences masculines.

Nous dénonçons l'économie capitaliste qui écrase d'abord les femmes (bas salaires, harcèlement, temps partiels imposés...).

Nous voulons être libres de nos actes, de nos choix, et de dire NON!

Riposte, autonomie et résistance !!!

Association locale du Mouvement pour le Planning Familial – 11 place de la demi-lune – Caen – 02.31.82.20.50
SOS Viols (anonyme et gratuit) 0800.05.95.95
SOS Femme Violences Conjugales (gratuit) 39.19
Toison Rouge : http://toisonrouge.canalblog.com